Un Théâtre des Arts Vivants

L’association Théâtre des Arts Vivants (TAV) est née de l’envie de promouvoir une relation plus vivante et humaine entre les publics et les cultures, une expérimentation de la notion de droits culturels… pour y créer un ciment culturel local.

En effet, constatant que certaines personnes ne franchissent jamais le seuil des lieux culturels dits « classiques » et qu’aujourd’hui plus que jamais la société a besoin de lieu de socialisation pour rompre l’isolement et partager « le sentiment de faire société », nous nous essayons d’expérimenter un lieu inclusif qui soit à la fois culturel et social pour répondre aux transformations à l’œuvre contemporaines aujourd’hui.

Une friche culturelle pour le Pays de Vannes

Originaires pour beaucoup du pays de Vannes, nous constatons un manque sensible de lieux d’interaction et de vie hors de la saison touristique, ainsi que de lieux de création et de lieux ressources pour les compagnies artistiques du Morbihan, notamment pour les arts en espace public. La Cimenterie est un terrain d’expérimentations exemplaire pour inventer un lieu faisant l’expérience pratique des droits culturels.

Ce mouvement de création de « nouveaux lieux de culture » est aujourd’hui en effervescence à l’échelle nationale.

Depuis quelques années, ces lieux issus le plus souvent de la société civile, autrefois considérés comme marginaux, essaiment sur tout le territoire Français, avec à chaque fois l’ambition d’apporter de nouveaux moyens de « faire culture ».

Les acteurs institutionnels eux-mêmes se laisse inspirer aussi peu à peu vers cette nouvelle approche de la culture…

Forte de l’expérience de 2019, l’association se donne quatre axes d’orientation destinés à se croiser et s’enrichir mutuellement :

  • Développer l’offre d’interventions artistiques dans les espaces publics du territoire et permettre une plus grande participation des populations à la vie culturelle (grâce notamment à l’organisation de deux festivals et la mise en place d’actions artistiques)
  • Fédérer et dynamiser la vie sociale et associative du territoire (grâce au renforcement de notre espace de vie social et culturel par son installation dans les anciens bureaux de la Cimenterie)
  • Soutenir la création et le secteur des arts intervenant dans l’espace public (par l’accueil en résidence artistique, la création d’un centre de ressource dédié à l’accompagnement des compagnies du territoire et des mutualisations).
  • Être facteur de démocratisation et d’appropriation des nouvelles technologies et s’inscrire dans le champs de l’économie sociale et solidaire (sensibiliser l’accès aux nouvelles technologies et se saisir des transformations qu’elles induisent sur nous, créer un espace de travail partagé ESS )

Une saison culturelle atypique

Les saisons culturelles de la Cimenterie suivent le rythme de trois événements majeurs :

Le festival Reconstruisons la Cimenterie en octobre : festival de spectacles itinérants et ouverture de la saison culturelle à La Cimenterie. C’est l’occasion d’accueillir chapiteaux et autres structures mobiles pour redessiner la place de la Cimenterie.

Le festival Le Printemps des arts vivants en avril : Les arts de la rue envahissent le bourg de Theix pour une programmation familiale de spectacles de rue et de concerts.

Le Balbiz’art du 31 décembre est l’occasion de fêter la fin de l’année en musique. Des concerts et des spectacles jusque 5h du mat’. Un seul mot d’ordre costumé tu seras.

Tous les détails sur ces festivals sont à retrouver sur la page : Festivals.

Un lieu de création pour les arts en espace public

Arts de la rue, Street art, Land art, Spectacle itinérant, Sculpture monumentale, … La Cimenterie est un laboratoire d’expérimentations artistique. Pour que les arts aillent à la rencontre de l’espace public. réinventent notre quotidien, et continuent de nous faire rêver.

Tout au long de l’année nous accueillons des artistes et des équipes artistiques qui viennent travailler sur une création en cours. Ce mélange entre spectacle vivant et arts plastiques est un moyen de faire des ponts entre des univers totalement différents.

Ces temps de résidences sont des moments privilégiés de rencontres et d’échanges avec la population locale.

Un Espace de Vie Social

Depuis notre ouverture, nous avons connu et reçu une multitude de projets artistiques, culturels, associatifs qui redéfinissent à leurs manières notre cadre de vie. De plus, grâce à l’effort des habitants bénévoles, des artistes et des volontaires en service civique, la Cimenterie, autrefois un bâtiment à l’abandon, connaît aujourd’hui une métamorphose poétique où se côtoie une multitude d’activités et d’acteurs d’horizons divers.

Projet artistique et social

Comme un fondement de notre projet artistique et social, nous souhaitons que chaque démarche artistique puisse produire un écho et créer du lien entre ces différents temps artistiques : que les frontières entre temps d’accueil en résidence, ateliers et temps de diffusion soient poreuses. Nous entendons par cela créer des temps de rencontres entre les habitants et les artistes accueillis lors des évènements et résidences, par le biais de répétitions publiques, d’actions artistiques, ateliers de pratiques, discussions, avec les structures et associations locales et les habitants.

Croiser ces différents temps est pour nous un moyen pour que les publics s’approprient des démarches artistiques, jusqu’à les mettre en pratique et en être les acteurs parfois, et à l’inverse, que les artistes puissent s’imprégner du territoire et de ses habitants, plus facilement que lors d’une date ou une simple résidence passagère.

Croiser ces démarches, également pour atteindre une forme de présence artistique continue tout au long de l’année à la Cimenterie.

Notre programmation est axée sur deux événements majeurs dans l’année : un festival de théâtre de rue en avril dans le bourg de Theix-Noyalo et un festival de théâtre itinérant en octobre à la Cimenterie. A cela s’ajoute des rendez-vous réguliers au sein de l’espace de vie sociale et culturelle de la Cimenterie : spectacles, concerts, chantiers pédagogiques et participatifs, projections, conférences…